Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La roue tourne et nous donne directement la mesure, c'est plus facile que le décamètre.
La roue tourne et nous donne directement la mesure, c'est plus facile que le décamètre.

Cela fait maintenant plusieurs mois que le projet est en route mais une nouvelle année scolaire commence et les nouveaux élèves de CM2 s’intéressent à leur tour au verger.

Le 4 septembre, ils ont pris les mesures du terrain (avec un décamètre et un odomètre) pour réaliser un plan du verger (le pomologue leur a dit que c'était indispensable pour s'y retrouver au fur et à mesure des plantations).

Ils ont remarqué que le noyer était mal en point : il n'a pas de feuilles en haut. Alors, ils ont écrit une lettre à Mr Léonard (responsable des espaces verts) pour lui demander conseils.

Voici un arbre mal en point
Voici un arbre mal en point

Le 11 septembre, ils ont cherché l'échelle afin de reproduire le plan sur une feuille A3.

Ce n'était pas facile, il a fallu diviser les mesures par 10, par 100, c'était encore trop grand donc par 1 000 mais c'était trop petit alors ils ont multiplié les nombres par 4. Nous avons maintenant un plan au 1/250ème.

Nous allons pouvoir envoyer le projet à l'école maternelle et à l'école Dupont de l'Eure.

Le 17 septembre, les enfants ont tracé l'emplacement exact sur le plan des futurs arbres grâce aux renseignements que leur ont laissé les CM2 de l'an passé. En effet, 2 pomologues (spécialistes des fruits et membre de l'APN Association de Pomologie de Normandie) étaient venus à l'école expliquer les différents types d'arbres et la place nécessaire pour chaque.

Les enfants ont décidé de planter 2 haies de fruitiers basses tiges, 3 rangées de hautes tiges et une haie fleurie pour les insectes (surtout les abeilles!).

Partager cet article

Repost 0